You are currently viewing Politique à gauche: Et si le RAS expliquait la plupart des pathologies humaines ?
Infos socialisme risques dinflammation cardiaque chez les enfants confirmes

Politique à gauche: Et si le RAS expliquait la plupart des pathologies humaines ?

Infos-socialisme-risques-dinflammation-cardiaque-chez-les-enfants-confirmes

Le virus Covid s’attaque à tous les organes : cœur, poumons, intestin, cerveau, organes génitaux, etc. Le point commun entre toutes ces pathologies est le système rénine-angiotensine. Explications avec Jean-Marc Sabatier.

Jean-Marc Sabatier (DR)

Dans un article scientifique publié en avril 2020, Jean-Marc Sabatier* et ses collaborateurs ont fait une découverte fondamentale. Ils ont mis en évidence le rôle clé du système rénine-angiotensine (RAS) dans les maladies Covid.

Les scientifiques expliquent que TOUS les effets délétères associés à l’infection par le SRAS-CoV-2 chez l’homme, c’est-à-dire les troubles nerveux/maux de tête, les difficultés respiratoires, les problèmes cardiaques, la perte de l’odorat (anosmie), la perte du goût (agueusie), la thrombose, la diarrhée, la dermatite , etc., dépendent de la surréaction RAS induite par le SRAS-CoV-2 et la carence en vitamine D.

Qu’est-ce que le RAS ?

Le SRA est le système de régulation physiologique le plus important de notre corps, contrôlant les fonctions autonomes rénales, pulmonaires et cardiovasculaires. Il contrôle également l’immunité innée et les différents microbiotes (dont le microbiote intestinal), et régule l’homéostasie eau-sel. Le RAS contrôle également la libération de neurotransmetteurs et d’hormones (acétylcholine, dopamine, vasopressine, et autres) et la production de NO qui affecte directement l’activité cérébrale (actions sur l’inflammation, l’immunité et les phénomènes de mémoire). C’est une cascade de régulation endocrinienne et enzymatique.
Ce système ubiquitaire se retrouve dans tous les organes et tissus du corps humain et particulièrement dans les poumons, les reins, les intestins, le cœur, le pancréas, les glandes surrénales, le cerveau, le complexe hypothalamo-hypophysaire, les yeux, le système auditif, la rate, le foie, la peau, les testicules. , utérus, ovaires, vaisseaux sanguins, ainsi que dans les cellules du système immunitaire « inné » (monocytes circulants, macrophages, cellules dendritiques/présentatrices d’antigènes, granulocytes, mastocytes, Natural Killer Cells). Le RAS contrôle l’immunité « innée » (réponse immédiate « non spécifique » aux pathogènes) et le microbiote (intestin, bouche, vagin), les yeux et le système auditif…

Pistes de traitement

Par conséquent, expliquent les auteurs de l’étude, « les pistes de traitements potentiels contre le Covid-19 seraient : premièrement, de traiter la carence ou l’insuffisance en vitamine D chez les patients, deuxièmement, de cibler le système « rénine-angiotensine » pour sélectionner (ou concevoir) des candidats médicaments chimiothérapeutiques.
Dans l’ensemble, il est clair que le RAS et la vitamine D jouent un rôle clé dans l’infection par le SRAS-CoV-2 de l’homme et les maladies associées au Covid-19.
Ces données sont cruciales sur le terrain, car elles impactent directement les développements de médicaments et de vaccins contre ce coronavirus. Il est à noter que les inhibiteurs du RAS (vitamine D, quercétine, mélatonine, dexaméthasone, thymoquinone, etc.) pourraient en parallèle jouer un rôle central dans la prévention et/ou le traitement de diverses pathologies (maladies auto-immunes, cancer, troubles neurologiques, pré-éclampsie , etc.).

*Jean-Marc Sabatier, directeur de recherche au CNRS et docteur en biologie cellulaire et microbiologie, HDR en biochimie. Rédacteur en chef des revues scientifiques internationales : « Coronaviruses » et « Infectious Disorders – Drug Targets ». Il parle ici en son propre nom.

Publications:

481-888 – La France avant la France.,Présentation du livre.

La géographie de la France : les nouvelles dynamiques spatiales du territoire.,Redirection vers la fiche de présentation de cet ouvrage. Disponible dans toutes les bonnes de l’éditeurs.

Technologie/Lignes et services de métros/Prolongements et créations de lignes de métros en Île-de-France/Le prolongement de la ligne 14.,Présentation du livre. Disponible dans toutes les bonnes librairies.